Make your own free website on Tripod.com

ABIDINE A BAMAKO

ABIDINE Ahmed est né au Mali.

  •  Sa mère, dénommée Bolo MAIGA, est née à Mopti d'un père sonrai venant du Niger et d'une mère peulh de MOPTI.

  •  Le père de ABIDINE dénommé Ahmed GANFOUD est né en Mauritanie d'une mère bambara de Sikasso et d'un père MAURE de Mauritanie.

ABIDINE Ahmed a fait ses études au Mali, au Sénégal, en Suisse et en France :

  •  Au Collège Moderne de Diré en même temps que Younous TOURE (ex-premier ministre de Alpha KONARE) et AG Hamani (ex-premier ministre de ATT)

  •  Au Lycée Askia Mohamed de Bamako

  •  A l'ENA (Ecole Nationale d'Administration du Mali) d'où il est sorti major de la première promotion de cet établissement prestigieux du Mali.

Parcours professionnel succinct de ABIDINE au Mali :

Dés sa sortie de l'ENA (Ecole Nationale d'Administration) , le Président de la République, feu Modibo KEITA a confié des postes de haut niveau à ABIDINE Ahmed. C'est ainsi qu'il occupa au Mali près de Feu Attaher MAIGA, les fonctions suivantes :

  •  Directeur National du Commerce du Mali

  •  Directeur Régional des Affaires Economiques à Ségou

  •  Directeur du Centre du Commerce International du Mali

  •  Représentant permanent du Mali à l'UNCTAD des Nations UNIES. 

Pour parfaire ses études, son ministre d'alors, Feu Attaher MAIGA l'envoya suivre des études à l'Institut de Développement et de Planification (IDEP) des Nations Unies et au Centre de Commerce International de Genève.

C'est pendant ce déplacement de ABIDINE à l'extérieur qu'il y eut le coup d'état de Moussa TRAORE contre Modibo KEITA.

Fidèle à ses idées, fidèle à Modibo KEITA et Attaher MAIGA, convaincu que ce coup d'état ne présageait rien de bon pour les maliens, sachant qu'il ne pouvait pas lutter contre la junte militaire, ABIDINE décida de tout abandonner, de rentrer dans l'opposition  et de rester en Europe. Il envoya  un courrier incendiaire au Maitre du moment et s'exila du Mali.

 

Parcours professionnel succinct de ABIDINE en France :

Profitant de cette mésaventure douloureuse, ABIDINE décida de poursuivre des études d'ingénieur informaticien et d'expertise en organisation et méthodes au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris.

Pendant son séjour en France, ABIDINE occupa de hauts postes de cadres en France dont entre autres :

  •  Responsable du Service LOGISTIQUE de l'entreprise "TRANSPORT BERNIS" à Paris;

  •  Responsable du Centre de Traitement Informatique de l'ASSEDIC francilien (Organisme chargé d'indemniser les chômeurs en France);

  •  Responsable de la DIVISION "Méthodes, Organisation et Informatique" de l'ASSEDIC francilien

Malgré cette situation que certains envieraient, ABIDINE décida de quitter l'ASSEDIC pour travailler à son compte afin de pouvoir diriger efficacement les associations qu'il avait crées pour aider le Mali et spécialement TOMBOUCTOU, la Ville des 333 Saints où il naquit.

  •  AVENIR de Tombouctou à Bamako (Association pour aider les Tombouctiens);

  •  Gouna Avenir  à Tombouctou (ONG pour aider Tombouctou);

  •  Gouna Avenir à Paris (Association de Solidarité Internationale) ;

  •  Emergence et Convivialité à Paris (Association chargé de former les personnes sans emplois) ;

  •  AFP-E (Association de Parents d'Elèves) en France.

C'est aussi dans le but d'aider les maliens qu'il créa plusieurs sociétés au Mali dont notamment :

  •  GENII à Bamako, première société à introduire l'informatique au Mali,

  •  BIJOU à Bamako pour faire du commerce international,

  •  IIE à Bamako, un Institut de Formation informatique et de négoce international.

Aujourd'hui, convaincu du fait que le temps est arrivé pour lui de retourner au Mali pour faire profiter  ses parents de son expérience,

ABIDINE Ahmed a décidé de se lancer dans la course pour la Présidence du Mali.

SI VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER A CE GRAND ET NOBLE COMBAT DESTINE A AIDER LE MALI UN PAYS FIER DE SON PASSE ET TOURNE VER S L'AVENIR;

 

ALORS REJOIGNEZ ABIDINE POUR QU'IL PUISSE REUSSIR LA NOUVELLE TACHE QU'IL S'EST FIXEE.

 

MERCI par AVANCE.

 

.

.

ABIDINE en compagnie d'enfants orphelins.